Home

1333-martini-xlAu milieu du douzième siècle, en sur le territoire français roman, l’univers de l’art gothique est apparu au centre d’ère médiévale.

L’art gothique, dirigé avec le déroulement simultané de l’architecture gothique, domine surtout l’univers de l’art dans le nord des Alpes et s’étale à l’ensemble de l’Europe occidentale. L’art gothique ne détruit point vraiment les formes encore plus classiques en Italie. Le caractère compliqué du gothique international continue sa transformation et se renouvelle jusqu’à la fin du quinzième siècle. Au cours cette étape, les artistes et les œuvres transportables telles que les manuscrits enluminés voyagent pas mal en parcourant le monde, élaborant un style commun sur la royauté et de la forte noblesse, et restreignant énormément la variation de formes nationales chez les œuvres faites pour la crème du royaume.

L’art sacré, aussi appelé art religieux, est un genre d’illustration artistique, qui contient des motifs d’aspiration religieuse la plupart du temps qui a pour destin à hisser la pensée vers le monde spirituel. L’art sacré implique des méthodes de rite et de culte, et les sujets méthodes et opérationnels du cheminement de la conception spirituelle sur la tradition religieuse de l’artiste.

Dans un grand nombre d’emplacements, par exemple en Allemagne, l’univers de l’art gothique tardif se poursuit jusqu’au 16e siècle, avant de s’avérer être inclus par l’univers de l’art de la Renaissance. Des techniques populaires à l’époque gothique comportent la sculpture, la peinture sur bois, les vitraux, les fresques et les manuscrits enluminés.

Peinture et sculpture gothique

Cinquante années après les racines de l’architecture et la sculpture gothique, soit près de l’année 1200, la peinture gothique telle que connue fait son commencement. Durant le changement de l’univers de l’art roman au caractère gothique, avant qu’un changement caractéristique ne soit découvert dedans le caractère des figures aussi appelé des compositions en particulier, les détails ornementaux gothiques émergent.

Des sculptures gothiques sont nées sur le mur de l’abbaye de Saint-Denis, en plein coeur du douzième siècle, en Île-de-France. Sur la fin du douzième siècle, en région romane, la sculpture gothique évolue du style allongé et rigide vers un caractère encore plus naturaliste. Des influences des sculptures antiques grecques et romaines sont fusionnées dedans le de la draperie, l’expression faciale et la posture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s